En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.

OK

Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou pour savoir comment modifier vos paramètres, veuillez consulter notre politique d’utilisation des cookies. Vous pouvez refuser les cookies à tout moment ici.

IO-Link pour barrières immatérielles de sécurité

01.03.2019
IO-Link pour barrières immatérielles de sécurité

En développant la barrière immatérielle de sécurité de la série SF4D, Panasonic a de nouveau démontré la qualité de ses produits d'automatisme : la série SF4D a été adoptée très rapidement et avec succès dans diverses industries.

La série SF4D disposait déjà de nombreux avantages qui ont fait son succès tels que la finesse et la robustesse de son boîtier, associées à un nouveau système optique permettant un meilleur alignement du faisceau. A cela, Panasonic a ajouté la communication IO-Link aux barrières immatérielles de sécurité.

Le module de communication IO-Link SFD-WL3 peut facilement être intégré dans la configuration de la barrière immatérielle de sécurité SF4D, et permet de sauvegarder et de rétablir les données de configuration ainsi que de superviser les fonctionnalités pendant le fonctionnement.

 

Les données de process, de diagnostic et de paramétrage sont des exemples de données transmises par IO-Link.

Données de process

  • Informations sur la lumière reçue/interrompue
  • Informations sur la lumière incidente stable/instable
  • Informations sur la lumière externe
  • Informations sur le verrouillage de l’émetteur/récepteur
  • Informations sur l’intensité de la lumière incidente (OFF, 1, 2, 3)
  • Informations sur la sortie de contrôle OSSD
  • Etat du contrôle de la communication
  • Nombre d’unités connectées en série

Données de diagnostic et de paramétrage

  • Informations sur l’unité principale des barrières immatérielles de sécurité
  • Informations sur le module de communication SFD-WL3
  • Intensité de la lumière incidente de chaque faisceau (32 niveaux)
  • Codes d’erreur